Menez l'enquête !

17 avril 2018 : pourquoi Mako fait cap à l'ouest ?

L'éléphante de mer "Mako" (femelle adulte), qui a quitté l'île de Kerguelen (vers 70°E) à la mi-janvier 2018 a maintenant atteint 10°W, soit presque le quart du tour de la Terre ! Proposez des hypothèses sur ses raisons d'aller aussi à l'ouest, et confrontez-les avec tous les indices et données.
 


Interrogatoire du suspect :

  • regardez les les données de Mako
  • suit-elle les courbes de niveau de la topographie de l'océan ? (c'est-à-dire reste-t-elle toujours à peu près à une même hauteur de cette topographie -- voir la présentation des données),
  • le courant ? (voir le Courant circumpolaire antarctique ; dans quel sens va-t-il ?).
  • combien a-t-elle déjà parcouru réellement de kilomètres (calcul utilisant toutes les localisations), sa vitesse (voire sa vitesse de nage, en prenant une vitesse moyenne du courant)
  • pour comparaison, combien a-t-elle fait "à vol d'oiseau" ? (combien de kilomètres font 80° de longitude (à 55° de latitude) ; ou regarder en utilisant Google Earth)

 
Enquête de voisinage :

  • voir ce que fait de son côté le jeune éléphant de mer Gigan en particulier, mais aussi tous les autres éléphants de mer suivis depuis janvier 2018: font-ils (et elles) la même chose ? voit-on ou non une différence systématique entre les jeunes et les adultes, les mâles et les femelles ? tous ? certains ?

 
Regarder les antécédents :

  • y-a-t'il des éléphants de mer qui ont fait le même type de trajet les années passées ? (NB. ne pas oublier de regarder à quelle période de l'année ils ont été suivis) (cliquer sur "Sélectionner la période de données complète" sous les dates et sur l'icône éléphant de mer pour voir tous les éléphants de mer suivis dans Argonautica depuis 2004 dans la page Accès aux données)

 
Consulter les experts :

  • ressources documentaires. Quel(s) est(sont) le(s) trajet(s) habituel(s) de cette espèce ? Y-a-t'il des comportements spécifiques selon l'âge et le genre ?
  • et pédagogiques

 
Suites à donner :

  • Surveiller le suspect sur les semaines suivantes : continue-t-elle encore vers l'ouest ? Rebrousse-t-elle chemin ? Dans tous les cas, cela est-il corrélé avec une des données fournies ?

 

NB. Il n'y a pas forcément une réponse, et encore moins une réponse unique. À vous de jouer les chercheurs...